Sanatorium A

  • Lieu: Val d’oise
  • Etat: Abandonné, mais utilisé pour le paintball
  • Risque: Peu dangereux
Exploré en : Juin 2011

Présentation

Le sanatorium était un centre de cure spécialisé dans le traitement de la tuberculose pulmonaire (phtisie) situé dans un petit village du département du Val d’Oise) en France.

Le sanatorium, situé dans le parc naturel régional du Vexin français, a été construit par les architectes Édouard Crevel et Paul-Jean Decaux, entre 1931 et 1933. Il est un des plus vastes ensembles de cette catégorie édifiés au xxe siècle. Il fut aussi un camp de concentration entre 1940 et 1942.

Source: Wikipedia

L’arrivée

Entree du pavillon EDMOND VIA

Nous sommes partis à 10h de Seine-Maritime, et sommes arrivés à 12h en lieu et place. Magnifique petit village du Val d’Oise où nous avons rejoint le reste de l’équipe. Il ne nous a pas fallut longtemps pour trouver notre chemin. En effet il n’y a que trois routes dans le centre du village. Deux menant vers champs et une vers la forêt. Nous nous dirigeâmes donc vers la forêt, où se trouve le Sanatorium. la route est très bien entretenue car elle mène aussi au centre hospitalier du Vexin, qui est toujours en service dans un des 4 pavillons du complexe. Ce qui est donc intéressant c’est de voir les deux versions de ces bâtiments: abandonnés et encore bien entretenus. Nous nous sommes donc garés sur le parking et avons parcouru à pied la voie s’enfonçant dans la forêt. Nous sommes alors tombés 200 mètres plus loin sur le pavillon du Docteur EDMOND VIA.

 

 

Le bâtiment est très long, nous n’avons pas réussi à faire une réelle approximation de la longueur. Le couloir principal du rez-de-chaussé est très impressionnant ! Le pavillon comporte 3 étages dont deux ailes distinctes à chaque bouts. Un cinéma et sa salle de projection sont dans une des deux ailes. Deux dépendances sont aussi abandonnées à 150mètres à l’est en traversant la forêt.

 

© copyright 2018, Tous droits réservés, Photo: FujiFilm Finepix HS10

Maxime



6 réponses

    1. Merci beaucoup 🙂
      Nous n’avons pas rencontrer de monde lors de cette exploration, mais ils nous arrivent de croiser d’autres équipes similaire à la notre. En ce qui concerne les autorisations, je vous invite à visiter la page ‘exploration urbaine’. Elle contient les différentes informations concernant l’accès. Si vous voulez de plus amples informations sur la pratique. je vous invite à visionner le reportage Envoyé Spécial « Les nouveaux explorateurs » dont le lien est disponible sur le site.

Laisser un commentaire

*