L’exploration urbaine

 

L’exploration Urbaine demande beaucoup de rigueur. Cette pratique est dangereuse et soumise aux lois en France. Si il y a pénétration avec ou sans effraction dans la propriété d’autrui, cela peut aller jusqu’à des accusations et des poursuites pénales. Il faut donc demander des autorisations, sauf si le lieu est tombé dans le domaine public. Les risques physiques sont aussi présents. Chute, Noyade, Effondrements, Gaz (manque d’oxygène), Explosion, Exposition à l’amiante… Rien n’est a prendre à la légère.

Lors de l’exploration, un matériel de sécurité est obligatoire.(cordes, masques, bougies, etc…), Il est conseillé d’être au minimum deux pour des raisons de sécurité. Les lieux étant souvent dangereux et difficile d’accès. Cette pratique a aussi son code de conduite. On ne détériore pas (tags, casse,…) et on ne vole pas les objets qui font partie du décor. Il faut penser aux explorateurs qui viendront après nous ! L’exploration est la découverte de mondes oubliés et abandonnés, souvent riches en histoire. il convient donc de faire des recherches sur les lieux visités. C’est ce qu’Industrial-Decay essaye de faire. Le matériel à ne pas négliger est aussi un bon appareil photo. Ces lieux sont souvent une mine d’or pour n’importe quel photographe qui se respecte.

 

Mentions légales

Industrial-Decay ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable des agissements de chacun. Ce site est à objectif purement informatif et artistique. Tout le contenu présent sur le ce site est la propriété de Industrial-Decay. Pour utiliser les photos merci de demander l’autorisation au préalable. A l’adresse suivante :
contact@industrial-decay.com




 

7 réponses

  1. Les risques de chutes sont bien présent !
    Surtout lorsque vous êtes sur une échelle, un escalier en bois qui est exposé à la pluie, les marches résiste moins et cède sous votre poids!
    Dans ses cas là surtout gardé votre sang-froid !

  2. Ahh tu oublies aussi une dernière règle….ne pas exposer explicitement les lieux sur la place publique. Je parle pour certains bâtiments ou lieux sur ton site qui mériteraient plus de discrétion pour préserver encore ce qu’il reste. A bon entendeur, bonne continuation.

    1. Je suis tout à fait d’accord avec toi. mais en tant que petite équipe prônant l’histoire des différents lieux, il est difficile de cacher les informations relatives. Sur le principe je serais de ton avis, tout comme le reste de l’équipe, mais le site est construit non pas seulement à but artistique. Il est aussi fait dans un but historique. C’est aussi aux gens de respecter les lieux pour leur histoire. Nous allons prendre en considération ta remarque et en discuter. Mais tu sais même si l’on ne mettait pas explicitement les lieux. Une personne voulant à tout pris les voir n’aurait pas beaucoup de mal à les trouver.

    1. Bonjour,
      la photo de l’article fait référence à l’usine de tissage.
      Et par principe nous ne donnons pas les adresses des lieux pour multiple raison.

  3. Personnellement je trouve vos photos et vos spots très intéressant, toutefois je déplore que vous donniez BEAUCOUP trop d’informations sur les lieux explorés.Sur certaines photos c’est tout simplement le noms de l’usine qui est indiqué.

    Même si l’aspect historique est agréable, n’oubliez qu’il y a une multitude de gens mal intentionné. J’ai eut la chance de faire des photos à l’usine B quand peu de gens la connaissait, et regardé l’état aujourd’hui.

    S’il vous plait, ne participez pas indirectement à la destruction et aux saccages de ces lieux.

    Ps : Il y a des photos très intéressantes en tout cas ! Continuez !

Laisser un commentaire

*